Catherine Despeghel, homeshorer !

D'une solution temporaire à 3 ans de pratique !

C'est l'histoire d'une reconversion réussie que nous livre Catherine Despeghel, une jeune femme de 30 ans, habitant le «charmant petit village» de Rieulay, situé entre Lille et Valenciennes. Catherine est Homeshorer depuis 2013, auparavant assistante commerciale dans une maison d'édition, c'est suite à un licenciement économique et au rachat de son entreprise qu'elle s'est mise à chercher une solution temporaire d'emploi.

C'est par le biais d'une amie qu'elle entend le terme « Homeshoring » et qu'elle décide de tenter l'expérience en tant qu’auto-entrepreneur en attendant de retrouver un emploi « standard ». Nous sommes aujourd’hui en 2016 et Catherine est toujours Homeshorer. Preuve étant qu’elle a trouvé dans cette forme de travail un équilibre qui lui convient.

C'est en cherchant de nouveaux clients qu'elle tombe sur une annonce de Romuald Sarrazyn, co-fondateur du CFT et RCAD.   Elle finit par devenir un agent RCAD régulier. Quand on lui demande quels avantages elle retire de sa situation, c'est sans hésitation qu'elle nous répond «tous les avantages du travail à domicile » : transport, gestion de son temps, être son propre patron... «  à 19h je travaille, à 19h01 je suis avec ma fille ».

Catherine apprécie aussi la diversité du métier : prise de rendez-vous pour un fabricant en menuiserie, des agences de communication, des structures spécialisées dans le couponing ou encore des entreprises tournées vers l’immobilier. « Je ne supporte pas la monotonie, je change de mission toute les deux heures environ » nous confie-t-elle.

Quand on lui demande ce qu'il faut pour devenir un bon homeshorer, Catherine n'y va pas par quatre chemins : « Les gens qui réussissent sont ceux qui s'accrochent, c'est un vrai métier qui nécessite beaucoup de volonté, le goût du contact et surtout beaucoup de persévérance,  il faut savoir accepter la possibilité de se faire jeter ». Savoir travailler en autonomie est aussi essentiel, il faut travailler comme en entreprise pour se faire un salaire, ce qui selon Catherine n'est pas facile pour tout le monde.

Son dernier conseil pour toutes celles et ceux qui souhaitent se lancer dans le homeshoring ? « Appeler Romuald Sarrazyn, il est de bon conseil ! »

Article rédigé par Quentin Debruyne

Formulaire de demande de formations ou d'informations
Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Vous pouvez également nous joindre au 09 72 54 58 23 du lundi au vendredi de 9h00 à 12h et 14h à 17h.
Cela nous permet de vous recontacter.
Ex : votrenom@domaine.com
Sélectionner vos fichiers
Rappelez moi.
Vous souhaitez en savoir plus? Laissez votre numéro. Nous vous rappellerons!
Merci de renseigner ce champ
Merci de renseigner votre téléphone fixe ou mobile.